LE TEMPS ET LE HANDICAP MENTAL, DIFFICILE COHABITATION

Lorsque j’ai commencé à me renseigner sur le handicap mental pour aider mes enfants, j’ai vite réalisé que l’abstrait est à bannir. En effet, certaines expressions usuelles comme « un coup de soleil » ou « un coup de fil » n’ont aucun sens pour mes garçons : quelle idée de prendre le soleil ou le téléphone en pleine figure !

Et dans la catégorie « abstrait », il y a une chose que l’on ne peut pas éliminer : LE TEMPS.

Un long cheminement a commencé.

Vers les 10 ans de Nathanaël, j’ai commencé par la semaine. L’outil le plus simple a été un calendrier, plus exactement un organiseur familial type Memoniak (chez nous, c’est le calendrier « parents séparés »). C’est un calendrier lumineux, ludique que j’utilise aussi au quotidien pour les rendez-vous médicaux, les anniversaires, les weekends chez papa ou maman. Tout est possible grâce aux Stickers associés à l’organiseur et ceux que je trouve dans les rayons de loisirs créatifs. La mission de Nathanaël était de barrer les jours. Cela lui a permis de voir concrètement le passage des jours, des semaines et bien sûr des mois. Il a pu se projeter pour son anniversaire, mais aussi ceux de la famille, Noël ou encore les vacances. Le même type de travail a été mis en place à l’IME. De ce fait, Nathanaël a vite progressé.

20170410_113232
Mémoniak de la famille avec les différents stickers et annotations

Par la suite, j’ai réalisé que Nathanaël ne se voyait pas grandir, ne fessait pas le lien entre la photo de lui bébé ou petit garçon et lui-même en jeune adulte. Comme je suis une passionnée de photos, j’ai eu l’idée de créer un livre photo de sa naissance jusqu’à ses 16 ans (2015). Je l’ai vu s’illuminer quand il a compris que c’était son livre et son évolution.

20170410_121426
Page de garde du livre photo de Nathanaël
20170410_114216
Nathanaël a 2 mois
20170410_114252
Le voici à 12 et 13 ans

A la vue de la réaction de Nathanaël, j’ai fait la même chose pour Valentin et Léandre. Ces livres sont des trésors pour eux et ils ont une place particulière dans leur chambre.

Photo 1 : Page de garde des livres photos de Valentin (à gauche) et Léandre.

Photo 2 et 3 : Livre photo de Léandre

Photo 4 et 5 : Livre photo de Valentin

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le dernier élément que j’ai réalisé est un calendrier géant sur 2 ans. Je me suis inspirée de la poutre du temps de Montessori. Pour ce projet, il faut un pan de mur complet.

C’est le même principe que l’organiseur, mais les mois sont les uns à coté des autres donc bien visibles. J’ai créé chaque page de calendrier grâce au site Kalendrier. Ce site permet de beaucoup personnaliser. J’ai donc mis une couleur pour chaque saison : orange pour l’automne, bleu pour l’hiver, vert pour le printemps et turquoise pour l’été. De même, chaque photo représente la saison du mois concerné. Nathanaël est focalisé sur les saisons d’où l’importance de cet élément dans le calendrier. On peut aussi noter les informations importantes pour l’enfant / adolescent : vacances, anniversaires, stages, etc. D’ailleurs pour les anniversaires, ils sont repositionnable grâce au patafix pour l’année suivante.

20170410_114617
Calendrier sur 2 ans (une journée de boulot)
20170410_114636
Pour décembre 2016, nous avions Noël bien sûr, les vacances chez Papa, notre montée à Paris et le passage à l’hiver. Nathanaël a rayé les jours passés.
20170410_114653
Pour juin 2017, il y a le passage à l’été, l’anniversaire de son frère Valentin, les weekends chez Papa et le début de son stage de 3 semaines.
20170410_114717
Pour septembre 2017, il est déjà prévu notre retour sur Paris à l’hôpital Necker et l’automne qui pointe son nez. J’ai utilisé des stickers de loisirs créatifs autour du thème de Paris pour mieux illustrer ce futur moment.

Nathanaël l’a bien investi. S’il a une question sur certains événements et qu’ils sont inscrits sur son calendrier, je l’y renvoie. Cela l’autonomise beaucoup et le rassure aussi.

Actuellement, je suis en train de réfléchir à ajouter l’argent et surtout l’épargne au calendrier pour apprendre à Nathanaël à attendre et gérer aussi les envies. Mais j’ai encore tout à inventer et créer pour l’accompagner sur ce chemin là. Ce sera l’occasion d’un futur article 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s